DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Géorgie et l'Ossétie du sud échangent des prisonniers

Vous lisez:

La Géorgie et l'Ossétie du sud échangent des prisonniers

Taille du texte Aa Aa

13 prisonniers ossètes, 11 en vie, ont été relâchés ce mercredi par Tbilissi. Ils ont été échangés contre 85 civils géorgiens, les derniers encore détenus par l’Ossétie du sud.

Les retrouvailles avec les familles ont eu lieu dans le village de Karaleti, aux abords de la république sécessioniste, sous l‘égide du Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, Thomas Hammarberg.

Ce dernier a appelé les hommes politiques des deux bords à poursuivre dans cette voie. Il faut dire que d’après un autre délégué aux droits de l’homme, Tbilissi se ferait prier pour publier sa liste de prisonniers de guerre. Un grand nombre de sud-Ossètes, certains blessés, se trouveraient encore dans les geôles géorgiennes.

La tension semble toutefois être légèrement retombée comparé au premier échange de prisonniers. Il avait impliqué la Russie et la Géorgie le 19 août dernier. C’est sous haute surveillance militaire que Moscou avait relâché 15 Géorgiens contre 5 soldats russes. L‘évacuation des blessés avait nécessité la mobilisation d’hélicoptères.