DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La vague de protestation anti-gouvernementale grossit en Thaïlande

Vous lisez:

La vague de protestation anti-gouvernementale grossit en Thaïlande

Taille du texte Aa Aa

Le mouvement de grogne contre le gouvernement s’est même étendu à des aéroports et d’autres secteurs de la société. La détermination des manifestants est telle qu’ils s’en sont pris au quartier-général de la police à Bangkok en début de soirée ce vendredi. Les forces de sécurité ont utilisé du gaz lacrymogène pour repousser 2000 personnes. Celles-ci demandaient qu’on leur remette les officiers responsables des heurts à “Governement house”. Ce site qui abrite les bureaux du Premier ministre Samak Sundaravej est occupé par des manifestants depuis mardi. Les forces de sécurité ont utilisé des matraques pour empêcher d’autres protestataires d’entrer.

Les autorités ont dû fermer 3 aéroports, temporairement, dont celui de l‘île touristique de Phuket. Des manifestants avaient envahi les pistes. Un appel à la grève a été lancé ce vendredi par le syndicat de la compagnie aérienne Thai Airways. Autre secteur touché : le transport ferroviaire où des débrayages ont été signalés.

Les manifestants font partie du PAD, l’Alliance populaire pour la démocratie, qui réclame la démission du gouvernement. Il reproche au Premier ministre d‘être à la botte de son prédécesseur, Thaksin Shinawatra qui avait été renversé par un coup d‘état en 2006.