DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tbilissi rompt ses relations diplomatiques avec la Russie

Vous lisez:

Tbilissi rompt ses relations diplomatiques avec la Russie

Taille du texte Aa Aa

“Russie, rentre chez toi”, hurlent ces Géorgiens. Ils ont manifesté ce vendredi devant des soldats russes stationnés près de la ville de Senaki dans l’ouest de la Géorgie. Une attitude qui fait écho à celle du gouvernement géorgien après la reconnaissance des régions séparatistes d’Ossétie du sud et d’Abkhazie comme indépendantes par la Russie. Tbilissi a en effet décidé de rompre ses relations diplomatiques avec Moscou.

“Nous avons déjà reçu nos instructions au ministère des Affaires étrangères et nous allons rompre les relations avec la Fédération de Russie, a déclaré ce vendredi le vice-ministre géorgien des Affaires étrangères Grigol Vashadze. Cela veut dire l’annulation d’un accord qui a été signé en 1992.”

La Russie a déploré aussitôt cette décision et annoncé la fermeture de son ambassade à Tbilissi. Pour le Kremlin, il n’est pas question que l’Europe prenne elle aussi le chemin des sanctions à son égard. La Russie, qui fournit le quart des besoins énergétiques de l’Union européenne, a appelé les Européens “à faire prévaloir la raison sur l‘émotion et à s’abstenir d’avoir une vision partiale du conflit”. fin de citation. A quelques jours d’une réunion européenne cruciale, certains diplomates interprètent quelques signaux comme des menaces de représailles russes.