DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La pression s'accroît sur le gouvernement thaïlandais

Vous lisez:

La pression s'accroît sur le gouvernement thaïlandais

Taille du texte Aa Aa

La tension monte en Thaïlande. Le mouvement de protestation qui réclame la démission du Premier ministre Samak Sundaravej est loin de désarmer. Pour le cinquième jour consécutif, les opposants continuent de camper devant le siège du gouvernement. A la tête de la fronde, la PAD, l’Alliance du peuple pour la démocratie, une coalition hétéroclite de nationalistes, de royalistes et de militants sociaux. Ils accusent le Premier ministre d‘être un “homme lige” de l’ex-chef du gouvernement Thaksin Shinawatra, déposé par l’armée et désormais en exil.

Mais alors que la pression s’intensifie, Samak a répété qu’il ne “démissionnerait jamais face à ces menaces”. Il s’exprimait lors d’une cérémonie officielle donnée en l’honneur du roi et de la reine. Les opposants ont prévenu que leur mouvement allait s’intensifier.