DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sarah Palin, un pari pour le camp républicain

Vous lisez:

Sarah Palin, un pari pour le camp républicain

Taille du texte Aa Aa

En prenant une femme peu connue comme colistière, John McCain a crée la surprise et misé sur l’audace. Sarah Palin, gouverneure de l’Alaska a été présentée ce vendredi par le candidat républicain à la Maison Blanche. Avant elle, une seule autre femme avait été candidate à la vice-présidence, c‘était en 1984, sur un ticket démocrate.

Côté démocrate, justement, l‘équipe de Barack Obama a souligné l’inexpérience de Sarah Palin. Le candidat, lui-même, s’est gardé de toute attaque : “Je ne l’ai jamais rencontré auparavant. Elle a l’air d’avoir une forte personnalité. Elle a évidemment une histoire personnelle incroyable. Je suis sûr qu’elle va contribuer à aider les Républicains, malheureusement ça ne change pas grand chose, car au final c’est McCain le numéro 1 du ticket”.

A 44 ans, mère de cinq jeunes enfants, Sarah Palin est une conservatrice pure et dure, hostile au droit à l’avortement. Sa nomination vise à séduire la frange la plus radicale des Républicains. Elle est également membre à vie de la NRA, le puissant lobby des armes. Enfin, elle est une fervente supportrice du forage en mer pour l’exploitation pétrolière. Une idée soutenue par la population américaine, touchée par la flambée des prix de l’essence.