DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réouverture de l'aéroport de Phukhet, poursuite de la crise politique en Thaïlande

Vous lisez:

Réouverture de l'aéroport de Phukhet, poursuite de la crise politique en Thaïlande

Taille du texte Aa Aa

Après deux jours de blocage, l’aéroport international de Pukhet, dans le sud de la Thaïlande a rouvert. Quelques 15 000 touristes étaient bloqués sur l‘île. L’aéroport avait été fermé vendredi en raison de manifestations contre le gouvernement. La situation politique thaïlandaise est de plus en plus tendue. Alors qu’une frange de la population veut faire tomber le Premier ministre Samak Sundaravej, ceux qui le soutiennent se sont réunis aujourd’hui devant le Parlement convoqué en session extraordinaire.

Les partis qui composent la coalition au pouvoir ont réaffirmé leur appui au chef du gouvernement, mais la possibilité d‘élections anticipées est de plus en plus évoquée.

Pour l’heure, Samak, en poste depuis seulement sept mois, continue de résister aux appels à la démission. Il a prévenu que sa patience envers ses détracteurs avait des limites, même si pour le moment il exclut d’imposer l‘état d’urgence.

L’opposition l’accuse d‘être un homme de paille de l’ancien Premier ministre, Taksin Shinawatra, un homme d’affaires soupçonné de corruption, déchu en 2006 et exilé depuis en Grande-Bretagne.

Depuis mardi, des milliers d’opposants occupent le siège du gouvernement à Bangkok, bien décidés à renverser le pouvoir. A leur tête, l’Alliance du peuple pour la démocratie, une coalition hétéroclite de nationalistes, de royalistes et de militants syndicaux.