DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Géorgie dans la rue pour dénoncer "l'agression russe"

Vous lisez:

La Géorgie dans la rue pour dénoncer "l'agression russe"

Taille du texte Aa Aa

“Arrêtez la Russie”: c’est le credo de dizaines de milliers de Géorgiens qui ont manifesté ce lundi dans les principales villes du pays. Objectif: dénoncer l’agression russe, réclamer plus d’aide à l’Union européenne et son soutien dans cette crise. Une démonstration d’unité à laquelle participait le président Saakachvili. “Je suis très fier de mon peuple parce que nous avons tout un pays qui s’est levé, qui se tient la main autour des barrages russes, tout autour des routes, tout autour de chaque grande ville et de chaque village.”

A Tbilissi, la capitale, les manifestants ont formé une chaîne humaine. Partout des drapeaux rouges et blancs aux couleurs de la Géorgie, des drapeaux européens. Selon les autorités géorgiennes, c’est la plus grande manifestation dans l’histoire du pays, avec un million de personnes dans les rues.

Les 27, réunis en sommet extraordinaire à Bruxelles, devraient apporter un soutien économique et humanitaire renforcé à la Géorgie et envoyer une mission civile d’observation.