DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La grossesse précoce de la fille de Sarah Palin fait jaser certains républicains

Vous lisez:

La grossesse précoce de la fille de Sarah Palin fait jaser certains républicains

Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, des milliers de manifestants se sont rassemblés hier dans la ville de St Paul dans le Minesota, là-même où se tient la convention du Parti républicain. Ils dénonçaient la guerre en Irak. Quelques heurts ont éclaté avec les forces de l’ordre.

Ce qui devait être une grande fête pour l’intronisation du candidat John McCain prend ainsi une tournure moins grandiloquente. Déjà, le programme de la convention a été raccourci en raison du passage du cyclone Gustav. Le sénateur Mc Cain a choisi de se rendre auprès des sinistrés, dans l‘état de l’Ohio. Sous l’oeil des caméras, il a aidé à remplir les caisses de premier secours.

Et pendant ce temps, sa femme Cindy était à la tribune de la convention républicaine. Epaulée par l’actuelle Première Dame, Laura Bush, elle a appelé à une mobilisation pour les victimes du cyclone.

Cela dit, ce qui préoccupe le plus le camp républicain, c’est l’annonce de la grossesse de la fille de Sarah Palin, la colistière de John McCain. La future maman est mineure. Et elle compte bien garder son enfant. Cette grossesse précoce fait jaser les militants les plus conservateurs. Alors, Deedee Benke, déléguée républicaine tente de relativiser les choses. “Elle va garder l’enfant et se marrier, dit-elle. C’est très bien ! Et puis elle n’est que la fille de la candidate. Qu’elle fasse ce qui est bien pour elle.”

De son côté, le rival de McCain, Barack Obama refuse d’utiliser cette affaire de famille à des fins politiques. “Cela ne fait pas partie de notre stratégie politique, affirme le candidat démocrate. Cela n’a rien à voir avec les compétences du gouverneur Palin ou avec ses capacités à être vice-présidente. Aussi, j’estime qu’il ne faut pas s’attarder sur ce genre d’histoires.”