DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Inde, noyée sous les eaux, réclame une aide internationale

Vous lisez:

L'Inde, noyée sous les eaux, réclame une aide internationale

Taille du texte Aa Aa

Fuir à tout prix les inondations qui ont submergé le nord-est de l’Inde, c’est le seul choix pour des centaines de milliers de personnes. Dans l’Etat du Bihar, le plus touché, les pluies de la mousson et les crues ont déplacé près de 3 millions de personnes, une centaine de morts ont été comptabilisés en l’espace de deux semaines.

Ici à la frontière avec le Népal, des centaines de villages ont été submergés, 350.000 personnes ont été prises au piège et se retrouvent sans eau potable ni nourriture. Ceux qui ont pu être secourus se retrouvent entassés dans des camps de fortune et sont menacés par des épidémies.

Et la situation ne devrait pas s’améliorer rapidement; la baisse du niveau des eaux n’est pas prévue avant un mois. L’Etat du Bihar réclame une aide internationale, identique à celle débloquée après le tsunami en 2004. L’armée a été mobilisée mais l’ampleur de la tâche est gigantesque. Des organisations humanitaires accuse le gouvernement de ne pas avoir anticipé la catastrophe. Chaque année en Inde, la mousson tue et détruit.