DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un gène de l'infidélité ?

Vous lisez:

Un gène de l'infidélité ?

Taille du texte Aa Aa

La génétique peut-elle expliquer l’infidélité masculine ? C’est en tout cas ce que pense une équipe de chercheurs suédois du Karolina Institutet.

Il semblerait que les hommes porteurs d’un ou deux exemplaires de la variante du gène, appelée allèle 334, se comportent souvent différemment des autres hommes dans leurs relations amoureuses. Une bonne excuse pour ceux qui ont notamment une tendance à l’infidélité…

Selon cette étude, la fréquence des problèmes de couple chez les hommes porteurs de deux exemplaires de ce gène est deux fois plus élevée que chez les autres hommes.

La recherche porte sur un milliers de jumeaux et leurs partenaires mais il semblerait que ce gène n’ait aucun effet sur les femmes.

Rassurez-vous, les chercheurs précisent que l’incidence de ce gène est statistiquement liée au degré d’attachement d’un homme à sa partenaire.