DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Clap de fin pour la 65ème Mostra de Venise

Vous lisez:

Clap de fin pour la 65ème Mostra de Venise

Taille du texte Aa Aa

Un Lion d’or pour Ermanno Olmi. Le cinéaste italien a reçu un prix d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Un trophée qui doit en annoncer d’autres samedi quand le palmarès de la Mostra de Venise sera enfin dévoilé…

Mais pour sa 65ème édition, le prestigieux festival de films a beaucoup déçu critiques et public. Et bien malin qui aujourd’hui pourrait deviner le Lion d’or 2008 remis par le Président du jury, l’Allemand Wim Wenders.

21 films étaient en lice et très peu ont retenu l’attention. La sélection ressemblerait même “à une assiette de porridge sans sucre !”, selon le Guardian. Et le quotidien britannique n’est pas le seul se montrer dur envers un programme cinématographique aussi terne…

Si ce n’est “The Wrestler” qui a sorti la Mostra de sa torpeur vendredi. Un lutteur incarné par Mickey Rourke qui effectue son come-back, après plus d’une décennie sans grand rôle.

Dans ce film d’Hubert Selby Aronofsky – réalisateur il y a huit ans de “Requiem for a dream” – l’acteur américain incarne un vieux catcheur pathétique ne trouvant pas sa place en dehors des rings. Un rôle sur mesure qui le place grand favori pour la Coupe Volpi du meilleur acteur…