DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections chaotiques en Angola

Vous lisez:

Elections chaotiques en Angola

Taille du texte Aa Aa

Des centaines de personnes se sont à nouveau massées devant les bureaux de vote. Pour la deuxième journée consécutives les électeurs agolais ont tenté de se rendre aux urnes ce samedi à Luanda, la capitale. Les législatives se déroulent dans une confusion totale. L’organisation est chaotique, les bureaux de vote ne désemplissent pas. Autant d‘éléments qui ont poussé les autorités à prolonger le vote d’une journée supplémentaire dans la précipitation.

Les Angolais ne s‘étaient plus rendu aux urnes depuis 1992. Et ces élections sont les premières depuis la fin de la guerre civile il y a six ans.

Le chef de l’opposition a demandé l’annulation des élections à Luanda et la tenue d’un nouveau scrutin. L’UNITA, le parti d’Isaias Samakuva a dénoncé l’absence de listes électorales et de bulletin de vote. Les observateurs européens affirment de leur côté que la loi électorale n’a pas été respectée.

A un an de la présidentielle, ces législatives sont un test pour le chef de l’Etat, Jose Eduardo Dos Santos. Son parti en est le grand favori.