DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colère au Caire où un éboulement a détruit un bidonville

Vous lisez:

Colère au Caire où un éboulement a détruit un bidonville

Taille du texte Aa Aa

‘‘Il y a peu d’espoir de retrouver quelqu’un en vie.’‘ Cette déclaration, c’est le responsable de la police du Caire qui l’a faite aujourd’hui. Hier, un éboulement a détruit un pan entier d’un bidonville au Caire. De gigantesques blocs de pierre ont balayé au moins 35 maisons dans le quartier de Manshiyet Nasser, un ensemble d’habitations construit anarchiquement au nord-est du Caire.

Toute la nuit, les sauveteurs et les habitants ont déblayé, parfois à mains nues. Les sinistrés fustigent l’attentisme des autorités. ‘‘Des gens sont coincés sous les décombres depuis hier et aucun officiel n’est venu ici. Ils disent qu’ils vont envoyer des spécialistes pour nous aider et nous n’avons vu personne. Nous n’avons reçu aucune aide’‘, raconte un habitant du quartier.

Des sinistrés en colère ont jeté des pierres sur les forces de l’ordre. D’après eux ce sont des travaux qui ont provoqué le drame alors que les autorités connaissaient les risques. ‘‘C’est un crime prémédité, affirme l’un d’entre eux. Ces gens auraient du être relogés et nous en voulons au gouvernement. Leur sang à un prix.’‘

Les autorités ont ordonné aux sinistrés de quitter les lieux pour laisser entrer les engins de déblaiement. 31 victimes ont déjà été recensées. Plus de 500 personnes pourraient être ensevelies d’après certains médias.