DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Cour internationale de Justice examine la plainte de la Géorgie

Vous lisez:

La Cour internationale de Justice examine la plainte de la Géorgie

Taille du texte Aa Aa

Le cour internationale de Justice examine ce lundi à La Haye la plainte de la Géorgie contre la Russie. Tbilissi demande que la CIJ ordonne à Moscou de cesser ses “violations des droits de l’Homme” contre les populations géorgiennes des provinces sécessionnistes d’Ossétie du Sud et d’Abkhasie.

Lors de cette session extraordinaire, la Géorgie devrait demander que la Russie autorise le retour chez eux des réfugiés géorgiens chassés par les combat d’août.

L’ambassadrice géorgienne aux Pays Bas espère qu’une décision interviendra dans des délais rapides.

Si elle se déclare compétente dans cette affaire, la CIJ, qui est le principal organe judiciaire des Nations unies, pourrait rendre une injonction conservatoire dans un délai de deux à trois semaines.

Tbilissi accuse la Russie d’avoir mené une campagne d’intimidation et de violence et d’avoir depuis 1991 provoqué le déplacement de 400.000 ressortissants.

Moscou a formulé des accusations similaire envers la Géorgie et pourrait à son tour saisir la CIJ.