DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le minstre de la Justice dévoile son plan pour désengorger les établissements pénitentiaires du pays

Vous lisez:

Le minstre de la Justice dévoile son plan pour désengorger les établissements pénitentiaires du pays

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement italien a mis sur pied un plan pour désengorger les prisons. Les autorités ont annoncé la libération prochaine de 7.400 prisonniers dont plus de 3.000 étrangers qui seront expulser afin de purger leurs peines dans leur pays d’origine.

Bénéficieront de ces mesures les détenus non récidivistes qui n’ont plus que deux années à purger. Pour le ministre de la justice, il ne s’agit pas d’une amnistie déguisée : “Si cela est possible, si les lois internationales et les traités le permettent, nous avons l’intention de renvoyer des prisonniers étrangers jugés pour des crimes mineurs dans leur pays. Nos prisons sont pleines, et il n’y a pas de raisons pour qu’ils occupent des cellules dans nos prisons.”

Les 4.000 autres prisonniers purgeront leur peine à domicile munis d’un bracelet électronique. L’Italie compte plus de 10.000 détenus en trop dans ses prisons.