DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

LHC : explorer l'infiniment petit pour comprendre les origines de l'univers

Vous lisez:

LHC : explorer l'infiniment petit pour comprendre les origines de l'univers

Taille du texte Aa Aa

Le LHC, projet de près de 4 milliards d’euros, est le plus grand accélérateur de particules au monde. Le Centre européen pour la recherche nucléaire en a fait son superprojet.

Grâce à des aimants superconducteurs refroidis à moins 271 degrés, proche du zéro absolu, l’engin
peut faire tourner dans deux directions opposées des protons, de la famille des hadrons, à une vitesse proche de celle de la lumière. Au moment où ils rentrent en collision, se produisent des explosions ultra-énergétiques.

Ces explosions de protons génèrent une floraison de particules élémentaires, dont des quarks, des gluons, des particules supersymétriques et de l’antimatière.

Ce magma de micro-particules est censé donner une image de notre univers juste après le big bang.

Mais le projet inquiète une partie de la communauté scientifique. Certains physiciens craignent que l’expérience provoque l’apparition de minuscules trous noirs qui, en grandissant, absorberaient toute la matière qui les entoure et finiraient par engloutir notre planète.