DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

LHC: un immense anneau pour traquer l'infiniment petit

Vous lisez:

LHC: un immense anneau pour traquer l'infiniment petit

Taille du texte Aa Aa

Le Grand collisionneur de hadrons comporte quatre grands détecteurs dans lesquels vont entrer en collision des paquets de protons projetés à environ 300.000 kilomètres par secondes, soit l‘équivalent de la vitesse de la lumière.

Ce phénomène va générer une floraison de particules, dont certaines n’ont encore jamais été observées et pourront peut-être nous aider à comprendre certains mystères de l’univers.

Le LHC ou Grand collisionneur des hadrons, produira près de 15 millions de gigaoctets de données par an. Deux cents sites à travers le monde se chargeront de les stocker puis de les analyser. Les physiciens espèrent détecter le boson de Higgs, ultime particule prédite par la théorie du Modèle Standard des composants élémentaires de la matière mais jamais encore observée jusqu’ici.

Ce projet inquiète une partie de la communauté scientifique. Certains physiciens craignent que l’expérience provoque l’apparition de minuscules trous noirs qui, en grandissant, absorberaient toute la matière qui les entoure et finiraient par engloutir notre planète.