DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président vénézuélien multiplie insultes et menaces contre les Etats-Unis

Vous lisez:

Le président vénézuélien multiplie insultes et menaces contre les Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Lors d’un meeting à Caracas, Hugo Chavez a ordonné le rappel de l’ambassadeur vénézuélien à Washington. Il a en outre mis en garde la Maison-blanche contre une éventuelle intervention militaire dans la région, soulignant qu’il priverait alors le peuple américain de son pétrole.

“L’ambassadeur yankee à Caracas a 72 heures, à partir de maintenant, pour quitter le Venezuela. Et ce, en solidarité avec la Bolivie, yankees de merde ! Allez vous faire voir 100 fois, Ici nous sommes les fils de Bolivar !” s’est insurgé Hugo Chavez.

Le président vénézuélien a en outre affirmé que la présence de deux bombardiers russes sur son territoire constituait un avertissement à Washington.

Il a également ordonné la réduction des vols de compagnies américaines à destination de Caracas en réaction à des propos de l’administration américaine sur le manque de sécurité dans les aéroports vénézuéliens.

Tout comme son homologue bolivien, Hugo Chavez accuse les Etats-Unis de vouloir déstabiliser son gouvernement.