DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

LA compagnie italienne Alitalia à l'agonie

Vous lisez:

LA compagnie italienne Alitalia à l'agonie

Taille du texte Aa Aa

La compagnie aérienne Alitalia se trouve un peu plus au bord du gouffre : certains de ses appareils pourraient être cloués au sol à partir de lundi. Et pour cause : la compagnie n’aurait plus les moyens de payer le carburant.

L’annonce en a été faite ce samedi après-midi par Augusto Fantozzi, le commissaire spécial nommé par le gouvernement pour gérer le dossier. Cela risque d’entrainer la mise au chômage technique d’au moins plusieurs dizaines de personnes.

Du côté du gouvernement, on se montre particulièrement inquiets pour l’avenir de la compagnie nationale, à l’instar du ministre du travail. “L’heure est grave, car nous sommes vraiment proches de la faillite, estime Maurizio Sacconi. Le commissaire Fantozzi a expliqué que les possibilités d’autonomie opérationnelle sont vraiment très limitées, et même que la licence provisoire de la compagnie risque d‘être perdue”.

Alitalia croule sous les dettes. La compagnie ne survit que grâce aux aides de l’Etat. Toutes les tentatives de négociation entre la direction et les syndicats ont échoué. Les différents repreneurs ont tous jeté l‘éponge successivement.

Pourtant le chef du gouvernement Silvio Berlusconi avait promis, durant la dernière campagne électorale, de trouver une solution. En vain. ce samedi soir, il a organisé une ultime réunion de crise avec les représentants des syndicats.

Les syndicats s’opposent à la suppression de milliers d’emplois prévue par le dernier plan de sauvetage. Ce samedi, une partie du personnel d’Alitalia a bruyamment manifesté sa colère dans l’enceinte de l’aéroport de Fiumicino, à Rome.