DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La communauté rom objet d'un sommet européen

Vous lisez:

La communauté rom objet d'un sommet européen

Taille du texte Aa Aa

A Saint-Ouen, aux portes de Paris, se trouvait le plus grand camp rom de France. Plus de 600 personnes y vivaient dans des conditions insalubres. La plupart ont été renvoyées en Roumanie et le camp rasé il y a quelques semaines. Mais est-ce réellement la solution au problème ? La minorité rom, la pauvreté et la discrimination qui l’accablent, et la question de son intégration sociale : c’est ce dont il doit être question au sommet qui réunit ce mardi à Bruxelles des responsables politiques, mais aussi des représentants de la société civile, dont les organisations roms. Pour l’eurodéputée hongroise Lavia Jaroka, il y a urgence : “Leur situation est tellement extrême, non seulement du point de vue moral, mais aussi du point de vue économique et culturel. C’est un énorme gâchis pour l’Europe.”

Le but de ce sommet est de recenser les politiques qui marchent, comme les projets d’insertion professionnelle. La communauté rom compte en Europe entre 10 et 12 millions de personnes. Certaines associations en appellent à une loi européenne pour garantir leurs droits. Un plan d’action devrait aussi être adopté pour améliorer la scolarisation des enfants. Actuellement, près d’un sur deux ne terminerait pas ses études primaires.