DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lehman Brothers demande sa mise en faillite

Vous lisez:

Lehman Brothers demande sa mise en faillite

Taille du texte Aa Aa

La banque d’affaires, la quatrième des Etats-Unis, va demander à être placée sous la protection du chapitre 11 afin de protéger ses actifs et de maximiser sa valeur. Objectif : permettre sa restructuration après la crise des subprimes.

Une situation qui a conduit le britannique Barclays,
le candidat le plus sérieux à sa reprise à renoncer à présenter une offre faute de garanties suffisantes.

La mise en faillite annoncée de Lehman Brothers a provoqué ce matin la chute des bourses asiatiques, notamment en Inde.

Et elle pourrait être suivie par la faillite d’autres institutions financières, selon Alan Greenspan. L’ancien président de la Fed estime que l‘évolution du monde financier implique qu’il y ait des gagnants et des perdants et qu‘à ce titre il ne faut pas protéger toutes les institutions. Tout va dépendre de la manière dont sont gérées les choses et comment les faillites se déroulent, selon lui.

La Fed, la banque centrale américaine, a, elle, annoncé de nouvelles mesures de soutien aux marchés financiers. Dix grandes banques américaines et internationales vont ainsi créer à court terme un fonds d’emprunts de 70 milliards de dollars destiné à éviter des faillites.

Autre mesure en relation, Bank of America, la deuxième banque américaine a annoncé le rachat de Merril Lynch, principal concurrent de Lehman Brothers, pour 50 milliards de dollars.