DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

HBOS, dernière victime en date de la crise, devrait être rachetée par Lloyds

Vous lisez:

HBOS, dernière victime en date de la crise, devrait être rachetée par Lloyds

Taille du texte Aa Aa

Après le sauvetage d’AIG, le rachat par Barclays d’une partie des actifs de Lehman Brothers, la banque britannique HBOS est devenue la nouvelle victime de la crise financière. Hallifax-Bank of Scotland devrait en effet être rachetée par sa compatriote et néammoins rivale Lloyds TSB. HBOS, en dépit de ses dénégations est devenu le nouveau “maillon faible” du système.

“Ni le sauvetage d’Halifax par d’autres banques ni par le gouvernement britannique ne me semblent la solution, affirme Elissa Bayer, gérante d’actifs basée en Grande Bretagne. Actuellement la direction de HBOS affirme que tout va bien, mais dans quelques heures, ce sont les investisseurs qui diront eux-mêmes sur les marchés si c’est la bonne solution qui a été trouvée pour poursuivre
l’activité.”

Halifax était jusqu’ici l’incarnation du sérieux et de la solidité : une page est tournée. L’opération aurait la bénédiction du gouvernement britannique qui serait même prêt à fermer les yeux sur les problèmes de concurrence que ne manquerait pas de créer le rachat d’Halifax par Lloyds. Mais cette dernière information reste à confirmer.