DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cologne accueille partisans et opposants d'un meeting "anti-islam"

Vous lisez:

Cologne accueille partisans et opposants d'un meeting "anti-islam"

Taille du texte Aa Aa

Des militants d’extrême droite rassemblés dans le centre de Cologne en Allemagne: première manifestation en marge d’un congrès organisé tout ce week end par le mouvement “Pour Cologne” pour dénoncer une prétendue islamisation du pays.

La tenue de l‘évènement pourtant autorisé par les autorités suscite une forte opposition dans la ville notamment de la part des politiciens locaux qui lancent un appel au dialogue.
Pour le maire de Cologne, Fritz Schramma, “la raison de ce meeting, c’est la construction d’une mosquée. Ce congrès repose sur la peur, la diffamation et la discrimination et la grande majorité de cette ville et de ses politiciens n’en veulent pas.”

En toile de fond: le projet de grande mosquée de Cologne dénoncé par les organisateurs du congrès.
Dans la rue, beaucoup dénoncent la tenue de ce meeting. Un habitant affirme que “cet évènement est bizarre, déjà son intitulé “anti-islam” est déplacé d’après moi: dans notre pays, chacun a le droit de pratiquer sa religion. Pour moi, rien que cet intitulé, c’est de la discrimination. Cet autre passante “trouve très bien que des contre-manifestations soient organisées, que la ville réagisse, en tout cas en partie, et proteste véritablement. “

Les représentants de la communauté turque de Cologne appellent à la tolérance.
C’est aussi le mot d’ordre d’un grand rassemblement contre le meeting qui devrait réunir plusieurs dizaines de milliers de personnes demain matin, beaucoup plus que les quelques centaines de participants attendus au Congrès.