DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël : Tzipi Livni en quête d'une coalition gouvernementale

Vous lisez:

Israël : Tzipi Livni en quête d'une coalition gouvernementale

Taille du texte Aa Aa

Après sa très courte victoire aux primaires du parti israélien centriste au pouvoir, Kadima, Tzipi Livni doit former un nouveau gouvernement. La tâche s’annonce difficile. Kadima ne dispose pas d’une majorité absolue au Parlement et compose actuellement avec le parti ultra-orthodoxe Shass. Parti qui refuse l‘éventualité même de laisser Jerusalem-est aux Palestiniens et réclame une augmentation des allocations familiales, ce que Tzipi Livni a, jusqu’ici, refusé.

De son côté le principal rival de Tzipi Livni au sein même de Kadima, Shaul Mofaz, distancé de quelques centaines de voix à peine, entend prendre du recul. “Je dois décider de mon avenir, étudier les autres options pour soutenir Israël, la société israélienne et ma famille. Je ne demande aucun rôle ou fonction dans ce cabinet ou au Parlement. Je reste un membre de Kadima et ferai de mon mieux pour le parti”, explique l’actuel ministre des Transports.

Le Likoud, principal parti de l’opposition de droite, réclame pour sa part des élections anticipées.