DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Japon s'apprête à changer de premier ministre

Vous lisez:

Le Japon s'apprête à changer de premier ministre

Taille du texte Aa Aa

C’est Taro Aso, l’actuel chef de la diplomatie japonaise, qui est le grand favori des élections internes du parti au pouvoir le PLD, le Parti libéral démocrate. 527 cadres du PLD vont désigner ce lundi leur leader qui est assuré d‘être investi premier ministre au Parlement dès mercredi.
Taro Aso, 68 ans, brigue le poste pour la 4ème fois. Il semble pouvoir bénéficier d’une confortable majorité de voix, selon les sondages.

Aso et ses quatre rivaux se sont focalisés sur les questions économiques et sociales, des dossiers sur lesquels l’actuel et impopulaire premier ministre Yasuo Fukuda a échoué.

Pour la première fois, une femme est dans l’arène: Yuriko Koike, une ex-ministre de la défense. Mais ses chances de gagner sont très minces.

La médiatisation de cette compétition au sein du PLD a fait remonter le parti au pouvoir dans les intentions de votes des Japonais.
Ainsi, selon les médias, les partis de la coalition gouvernementale ont décidé de convoquer des élections anticipées le 26 octobre afin de profiter de ce regain de soutien.