DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président sud-africain Thabo Mbeki va démissionner

Vous lisez:

Le président sud-africain Thabo Mbeki va démissionner

Taille du texte Aa Aa

Le chef de l’Etat sud-africain a accepté la décision de son parti l’ANC qui réclamait son départ et s’adressera ce dimanche à la nation.Thabo Mbeki est accusé par l’ANC d’avoir influencé la justice pour nuire à son rival Jacob Zuma.

Jacob Zuma qui est très apprécié chez les jeunes et les classes populaires en Afrique du Sud avait obtenu en décembre dernier la présidence de l’ANC.
Cette élection avait donné lieu à une guerre des mots entre militants pro-Zuma et pro-Mbeki sans précédent au sein du parti. La première anicroche qui provoque 9 mois plus tard le départ de Thabo Mebki.

“C’est une véritable crise politique, indique un analyste. L’ANC va sans doute le payer lors du prochain scrutin. Dans quelles proportions, personne ne le sait. Mais le parti va devoir se préparer à toute éventualité dans les prochains mois.” Dans les rues de la capitale, Johannesburg, l’annonce de cette future démission a surpris, même si Thabo Mbeki était critiqué depuis plusieurs mois. “C’est injuste pour lui de démissionner. Ils doivent attendre que son mandat s’achève…” “Ce n’est pas très éthique de retirer quelqu’un un an avant les élections. Les élections ont lieu dans un an. Ils devraient attendre et à ce moment là le retirer. Et alors, Zuma sera le prochain président, vraisemblablement.”

Une page va se tourner en Afrique du Sud. le sucesseur de Thabo Mbeki sera désigné par le Parlement : un président par intérim dans le cadre d‘élections anticipées ou un président en exercice qui mènera le mandat de Mbeki à terme.