DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise financière au centre de la campagne présidentielle aux Etats-Unis

Vous lisez:

La crise financière au centre de la campagne présidentielle aux Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Les deux candidats se sont affrontés par meeting interposés sur les solutions à apporter. Barack Obama était en Caroline du Nord. Le sénateur démocrate a jugé “ahurissants” les 700 milliards de dollars proposés par l’administration Bush pour renflouer les établissements financiers. Pour lui c’est la politique économique du Parti Républicain qui est à l’origine de cette crise, sans précédent depuis la Grande Dépression des années 1930.

Barack Obama : “L‘ère de la cupidité et de l’irresponsabilité à Wall Street et à Washington nous a conduit vers des temps dangereux. Les difficultés que nous rencontrons imposent une action forte car votre emploi, vos économies, votre sécurité économique, votre maison, sont maintenant en danger.”

La réponse de son rival ne s’est pas fait attendre. Devant les réservistes de la garde nationale à Baltimore, John McCain a attaqué son adversaire sur son manque d’envergure politique :

“J’ai proposé un plan pour permettre de réformer complètement les institutions défaillantes qui ont permis à cette crise de devenir une grave menace pour notre économie. Le sénateur Obama a refusé de présenter son propre plan. En période de crise où il faut des qualités de dirigeant, le sénateur Obama ne les a tout simplement pas montrées”.

Le duel va bientôt tourner au face-à-face. Les deux hommes doivent se rencontrer vendredi pour le premier débat de la campagne présidentielle, à un mois et demi du scrutin.