DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise financière redonne l'avantage à Barack Obama

Vous lisez:

La crise financière redonne l'avantage à Barack Obama

Taille du texte Aa Aa

Alors que le Congrès a entamé hier l’examen du plan d’aide de 700 milliards de dollars concocté par l’administration Bush pour tenter de mettre fin à la crise, les deux candidats à la présidentielle de novembre se positionnent.

Talon d’achille de John McCain, l‘économie met en difficulté le candidat républicain qui semble payer l’héritage des années Bush mais aussi ses propres erreurs et notamment ses volte-face sur le règlement de la crise. Le sénateur de l’Arizona s’inquiète de l’ampleur du plan Paulson au point de se tromper dans les chiffres, il l‘évalue à 1000 milliards de dollars et du pouvoir qu’il confère au secrétaire à l‘économie, du jamais vu selon lui.

La crise profite en revanche au démocrate Obama. Le sénateur de l’Illinois a repris une avance de 5 points sur McCain selon les derniers sondages alors que le candidat républicain avait pris l’avantage depuis début septembre.

Barack Obama a appelé les deux camps à travailler ensemble sans esprit partisan afin de régler au plus vite la crise qui selon lui ne touche pas seulement Wall Street mais aussi l’homme de la rue, autrement dit tous les Américains.

A 42 jours de l‘élection, Obama est perçu comme le mieux à même de gérer la situation et il a repris le crédo du changement selon les enquêtes d’opinion. Mais il va devoir transformer l’essai dès vendredi soir lors du premier débat télévisé présidentiel très attendu entre lui et John McCain.