DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Alitalia proche du but

Vous lisez:

Alitalia proche du but

Taille du texte Aa Aa

C’est une Alitalia plus légère qui devrait redécoller.
Il ne manque plus qu’une escale nécessaire : chez les hôtesses et les stewards qui n’ont pas encore donné leur feu vert à l’offre de rachat du groupe d’investisseurs italiens Cai. Ils doivent se réunir lundi et se prononcer. Durant la nuit de vendredi à samedi, après quinze heures de négociations, les syndicats de pilotes ont dit “oui”. Ils ont obtenu quelques concessions.

La nouvelle Alitalia ne fera plus voler que 153 avions de la flotte. Son réseau sera plus réduit : 141 destinations au lieu de 194 actuellement. 3.250 employés de la compagnie seront licenciés, dont 860 pilotes. L’ entreprise aura besoin d’un partenaire étranger. “Je suis très content qu’un partenariat soit proche avec Air France ou Lufthansa, explique un pilote. Ce sont des entreprises sérieuses qui respectent nos exigences et qui connaissent le métier vu leurs résultats”.

Certaines sources indiquent en effet qu’Air France-KLM pourrait prendre une participation de 10 à 20% dans le capital d’Alitalia. La compagnie aérienne allemande Lufthansa serait aussi sur les rangs.
Quelquesoit l‘éventuel partenaire d’Alitalia, Silvio Berlusconi peut déjà souffler. Le chef du gouvernement italien s‘était engagé personnellement à trouver des repreneurs dans le pays même.