DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bélarus: Des législatives sous surveillance européenne

Vous lisez:

Bélarus: Des législatives sous surveillance européenne

Taille du texte Aa Aa

7.000 bureaux à travers le pays : les électeurs du Bélarus ont commencé à s’y rendre. Ces élections législatives sont surveillées de près par l’Union européenne. Cette dernière espère que des progrès vers la démocratie vont se faire sentir. En échange, les dirigeants européens ont promis une levée des sanctions qui empêchent pour le moment quarante responsables du Bélarus, dont le président lui-même, de voyager dans l’Union.

Alexandre Loukachenko, qui règne sans partage sur l’ex-république soviétique depuis 14 ans, a déjà fait quelques gestes : il a fait libérer des prisonniers politiques et autorisé les observateurs de l’OSCE à assister au scrutin et au comptage des voix. La coordinatrice de la mission d’observation s’est entretenue avec la responsable de la commission électorale. Un rapport de l’OSCE sera publié lundi. L’opposition est déjà sûre qu’il y aura des fraudes. Elle a appelé à une manifestation dans le centre de Minsk dimanche en fin de journée.