DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'extrême droite pourrait reprendre une bonne place en Autriche

Vous lisez:

L'extrême droite pourrait reprendre une bonne place en Autriche

Taille du texte Aa Aa

L’heure est venue pour le million d‘électeurs autrichiens encore indécis de choisir. Le scrutin est ouvert. Des législatives anticipées étaient nécessaires après l‘éclatement de la grande coalition gauche-droite au pouvoir. Les deux grands partis devraient pourtant arriver en tête, avec une petite préférence pour les sociaux-démocrates de Werner Faymann. Ce dernier est même le préféré des Autrichiens sur la liste des chanceliers potentiels.

Selon les intentions de vote, le parti démocrate-chrétien emmené par Wilhelm Molterer, le ministre des Finances sortant, talonne son rival de gauche. Mais le manque de charisme de Molterer, selon les analystes, risque de peser. L‘échec de la grande coalition devrait surtout profiter à l’extrême droite, particulièrement au FPÖ dirigé par Heinz-Christian Strache. Il n’a pas manqué d’aller à la pêche aux voix parmi les jeunes de 16-17 ans, qui pour la première fois ont le droit de vote en Autriche.
Jörg Haider, le chef historique du FPÖ, a perdu du terrain depuis qu’il a fondé un nouveau parti, le BZÖ. Celui-ci ne devrait se placer qu’en cinquième position.