DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La CSU perd sa majorité au parlement de Bavière

Vous lisez:

La CSU perd sa majorité au parlement de Bavière

Taille du texte Aa Aa

Cuisante défaite de l’Union chrétienne sociale en Bavière. Selon les sondages de sortie des urnes, la CSU ne recueillerait que 43% des suffrages contre plus de 60% il y a cinq ans. L’alliée bavaroise de la CDU de la chancelière Angela Merkel perd une majorité absolue qu’elle détenait dans ce Land depuis plus quatre décennies.
Ce résultat pourrait coûter son poste au ministre-président de Bavière Günther Beckstein : “Cette défaite est plus importante que nous ne l’avions imaginé” reconnaît-il. “On est un peu pris de court. Nous devrons analyser ces résultats très attentivement dans les heures et les jours qui viennent”.
En revanche, le Parti social démocrate manque le coche et ne profite pas de ce recul des conservateurs. Le SPD obtiendrait toujours selon les premières estimations 19% des suffrages comme en 2003.
Malgré cette stagnation, le chef de file du SPD bavarois affiche un large sourire, Franz Maget : “Nous aurions pu faire mieux, je le reconnais. Mais la nouvelle du jour c’est surtout la défaite historique de la CSU dont personne n’avait imaginé l’ampleur”.
Concrètement la CSU perd plus de 40 sièges au parlement régional et devra se trouver un partenaire pour continuer à gouverner.
Cela pourrait être les libéraux du FDP qui avec 8% des votes reviennent au parlement après 14 ans d’absence.
A noter la progression des verts qui obtiennent plus de 9% soit une quinzaine de sièges. La participation, stable, s‘élève à plus de 57%.