DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La CSU perd la majorité dans le land de Bavière

Vous lisez:

La CSU perd la majorité dans le land de Bavière

Taille du texte Aa Aa

Une immense déception se lisait hier soir sur le visage des militants de la CSU, à l’annonce des résultats des élections régionales en Bavière.

La débacle de leur parti est la première depuis 46 ans. La CSU obtient 43,7% des voix et perd donc la majorité absolue. Elle devra donc partager le pouvoir avec une autre formation politique.

Les dirigeants de la CSU bavaroise, Günther Beckstein et Erwin Huber qui ont fait campagne ensemble ont reconnu leur défaite.

C‘était la joie par contre chez les libéraux du FDP. Le parti qui a obtenu environ 8% des suffrages, entrera au parlement de Bavière, ce qui ne lui était pas arrivé depuis 14 ans. Le FDP s’est d’ores et déjà dit ouvert aux négociations avec la CSU.

Mais la défaite de la CSU, allié traditionnel de la CDU est aussi un échec cuisant pour Angela Merkel.

Du coup Frank-Walter Steinmeier, probable candidat de l’opposition qui affrontera la chancelière lors de législatives de 2009, se sent pousser des ailes. Il a déclaré que ce résultat est “un séisme qui changera le paysage politique bien au-delà de la Bavière.”

L’effondrement de la CSU aura des conséquences à Berlin où la chancelière Angela Merkel espère obtenir aux prochaines législatives, une majorité lui permettant de mettre un terme à la “grande coalition” avec les sociaux-démocrates.