DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chef des conservateurs démissionne après le revers électoral

Vous lisez:

Le chef des conservateurs démissionne après le revers électoral

Taille du texte Aa Aa

Les conservateurs autrichiens changent de dirigeant dans l’espoir de créer une nouvelle grande coalition. Wilhelm Molterer, ancien leader de l‘ÖVP, cède sa place au ministre de l’Agriculture : “J’accepte la décision du parti avec humilité. Nous en discuterons en détail lors d’un congrès extraordinaire. Nous n’avons pas encore décidé si nous prendrons part à la grande coalition gouvernementale ou si nous irons dans l’opposition. De toutes façons il n’y a encore aucun accord concernant la coalition.”

Un changement de direction souhaité par les sociaux-démocrates. Le SPÖ de Werner Faymann est arrivé en tête des législatives de dimanche avec moins de 30% des suffrages. Il envisage une alliance avec les conservateurs, arrivés second, à cette seule condition.

La débâcle des deux principaux partis a profité à l’extrême droite. A commencer par le FPÖ de Heinz-Christian Strache, qui a obtenu dimanche plus de 18% des voix.

Le BZÖ de Jorg Haider a lui séduit près de 10% des électeurs. Ces deux partis pourraient donc jouer les arbitres durant les négociations en vue de la création d’une grande coalition gouvernementale.