DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Belgique sous le choc après la mise aux enchères d'une propriété de Marc Dutroux

Vous lisez:

La Belgique sous le choc après la mise aux enchères d'une propriété de Marc Dutroux

Taille du texte Aa Aa

Surnommé la maison des horreurs, c’est dans cette demeure qu’avaient été enterrés les cadavres de Julie et Mélissa.

Le maire de la ville souhaite stopper la vente pour éviter un achat mal intentionné. Marcel Basile, bourgmestre de Lobbes : “Je pense que la situation a été suffisamment pénible pour les familles et pour tout le monde et donc là, le pouvoir public a un devoir à la fois de mémoire et de suivre avec attention ce qui va se passer”.

Enlevées en juin 1995, Julie et Mélissa sont probablement mortes de faim dans une cellule aménagée dans la cave d’une autre maison de Dutroux situé ici à Charleroi. Le maire de cette ville avait immédiatement décidé d’en faire un mémorial.

Marc Dutroux a été condamné en 2004 à la perpétuité pour l’enlèvement et le viol de six fillettes et adolescentes belges, ainsi que pour la mort de quatre d’entre elles.