DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée russe a commencé à plier bagage en Géorgie

Vous lisez:

L'armée russe a commencé à plier bagage en Géorgie

Taille du texte Aa Aa

Des soldats ont levé un premier barrage situé au check point d’Ali, au nord ouest de Gori et ce sous les yeux du chef de la mission des observateurs de l’Union européenne, Hansjorg Haber.
Ce retrait aurait concerné entre 20 et 30 soldats russes selon le porte parole des observateurs.

Le barrage d’Ali est l’une des positions installées par les russes dans le zone de sécurité, sur la ligne la plus éloignée de l’Ossétie du sud.

Pour mémoire, conformément à l’accord de cessez-le-feu du 8 septembre, la Russie doit retirer ses troupes des zones adjacentes à l’Ossétie du Sud et à l’Abkhazie d’ici le 10 octobre, et se replier sur les lignes antérieures au déclenchement du conflit avec la Géorgie le 7 août dernier.

La Russie semble donc respecter le traité de paix, même si elle a récemment reconnue l’indépendance des deux provinces séparatistes et compte y faire stationner plus de 7000 de ses soldats.