DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

les banques Hypo Real Estate et Fortis pas encore tirées d'affaire

Vous lisez:

les banques Hypo Real Estate et Fortis pas encore tirées d'affaire

Taille du texte Aa Aa

La chancellière allemande Angela Merkel va devoir remettre les mains dans le cambouis dès son retour en Allemagne.

L’affaire avait peut-être été trop rapidement classée depuis lundi, mais La banque immobilière Hypo Real Estate a annoncé hier soir l‘échec
du plan de sauvetage de 35 milliards d’euros – le plus gros de l’histoire allemande – sensé la sauver de la faillite. Désormais, elle “lutte pour sa
survie”, selon un porte-parole.

Le consortium de banques impliquées dans cette opération aurait ainsi refusé de fournir les lignes de liquidités prévues.

Parallèlement, le cas Fortis n’est pas près, lui non plus, d‘être résolu. Après la nationalisation hier de ses activités aux Pays-Bas par le gouvernement néerlandais, la Belgique se demande si elle ne pourrait pas faire la même chose de son côté… On parle aussi d’une cession de la part non-nationalisée du bancassureur au groupe français BNP Paribas ou à la Société Générale.