DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Passe d'armes entre démocrates et républicains à un mois de la présidentielle américaine

Vous lisez:

Passe d'armes entre démocrates et républicains à un mois de la présidentielle américaine

Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, à un mois de la présidentielle, démocrates et républicains se rendent coup pour coup. Dimanche, Barack Obama s’en est pris au camp McCain qui la veille, l’avait accusé d’avoir entretenu par le passé, des liens avec des terroristes. Une attaque qualifiée de “ridicule”, “malhonnête” et “immorale” par le camp démocrate.
“Le sénateur McCain et son équipe misent sur le fait qu’ils peuvent vous distraire avec des propos diffamatoires plutôt que de vous parler de l’essentiel, a ainsi lancé Barack Obama, lors d’un meeting en Caroline du Nord. Ils préfèrent démolir notre campagne que remettre ce pays debout. C’est ce que vous faites quand vous êtes déconnecté, sans idées et que vous êtes pris de court”.

Les républicains reprochent à Barack Obama d’avoir rencontré à Chicago un professeur, Bill Ayers, connu pour avoir été un militant radical contre la guerre du Vietnam. A l‘époque, cet homme avait organisé une campagne d’attentats aux Etats-Unis.

Est-ce que cette affaire peut changer le cours de la campagne ? Non, répond David Yespin, journaliste politique. “Les Américains moyens n’en ont pas grand chose à faire, de Bill Ayers, explique-t-il. Ce qui les intéresse, c’est comment ils vont faire le plein d’essence ou trouver un boulot.”

Dans le dernier sondage paru ce dimanche, les républicains accusent un retard de sept points sur les démocrates.

Ce mardi les deux candidats, McCain et Obama, doivent se retrouver pour un deuxième débat télévisé.