DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Belgique au ralenti

Vous lisez:

La Belgique au ralenti

Taille du texte Aa Aa

A l’appel des principaux syndicats une grève nationale d’avertissement a été déclenchée
Les manifestants protestent contre la baisse de leur pouvoir d’achat et réclament des hausses de salaires. À Bruxelles, tous les tramways, les bus, et les trains étaient paralysés. Au grand dam de certains de leurs usagers.

“C’est toujours la même chose avec les grèves… les gens cessent le travail, et ce sont d’autres personnes qui sont touchées. D’un autre côté, ils n’ont que cette solution pour se faire entendre.” dit un bruxellois.

Du coup il fallait prendre son mal en patience ce matin… de nombreux bouchons se sont formés. À 7h, plus de 300km de ralentissements étaient recensés dans tout le pays. Du côté des syndicats, on a le sourire, le mouvement a été largement suivi et les raisons de son déclenchement étaient selon eux légitimes.

L’essence, le gaz, les denrées alimentaires, en Belgique comme ailleurs tout à flambé ces derniers mois. Pour preuve, la hausse des prix à la consommation en Belgique a atteint en septembre les 5,46% sur un an.