DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Changement climatique : un mandat clair pour négocier avec les Etats membres

Vous lisez:

Changement climatique : un mandat clair pour négocier avec les Etats membres

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs organisations écologiques ont manifesté mardi à Bruxelles pour encourager les parlementaires européens à ne pas céder sur le paquet climatique. Et dans l’ensemble ils ont été écoutés.

Par 44 voix contre 20 et une abstention, les membres de la commission Environnement du Parlement ont donné mandat à leurs représentants de négocier sur une ligne dure avec les Etats membres la question du réchauffement climatique… “Le verre est à moitié plein ou à moitié vide selon la manière dont vous voyez les choses” explique cette représentante de WWF. “Pour la législation la réduction des émissions, le vote s’est bien passé. Le parlement a envoyé un signal clair aux Etats membres pour qu’ils réduisent leurs émissions”.

Ce vote est un revers pour l’industrie, car tous les amendements déposés par les conservateurs visant à l’exempter de payer pour ses émissions de gaz à effet de serre ont été rejetés à une large majorité. “L’industrie européenne doit maintenant courir sur les marchés internationaux avec des chaussures plombées alors que les Etats-Unis courent avec des baskets légères. Ce n’est pas juste” regrette ce conservateur allemand.

Le groupe du parti populaire européen est sorti très divisé de ce vote. Mais pour l’auteur du rapport et membre du PPE Avril Doyle, l’enjeu dépasse les clivages traditionnels.
“Je pense que nous avons désormais une bonne ligne et nous allons pouvoir poursuivre, et j’ai hâte d’entamer les prochaines négociations. Ce n’est pas encore le dernier mot, mais c’est plutôt un bon départ”. Les Etats membres vont devoir tenir compte des positions du Parlement européen pour rendre possible un accord en décembre. Et cette fois, il faudra convaincre la majorité des députés européens.