DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement islandais assure que le pays finira par se sortir de la crise financière

Vous lisez:

Le gouvernement islandais assure que le pays finira par se sortir de la crise financière

Taille du texte Aa Aa

La situation financière de l’Islande est toujours bien précaire, mais le gouvernement assure que le pays s’en sortira. La monnaie nationale, la couronne, a perdu une partie de sa valeur vis-à-vis de l’euro. Les banques sont très endettées. Le pays manque de liquidités.

Le Premier ministre, Geir Haarde, se démène pour trouver des soutiens à l‘étranger. Pour autant, il a affirmé ce mercredi avoir décliné une offre du Fond monétaire international. Le FMI avait envoyé à Reykjavik, une mission d’urgence. En revanche, les autorités islandaises ont entamé des discussions avec la Russie. Moscou pourrait prêter l‘équivalent de quatre milliards d’euros.

Le gouvernement a par ailleurs pris ce mercredi le contrôle de Glitnir, troisième banque du pays. La veille, c’est une des autres grandes banques, Landsbanki, qui avait été placée sous la tutelle de l’Etat. Avec ces interventions, les autorités espèrent empêcher une faillite du système bancaire.

Pas de quoi rassurer complètement les Islandais.
Ce mercredi, plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés dans la capitale pour dire leur inquiètude face à cette crise.

Parmi les manifestants, Elly Armanns. Pour cette jeune femme, le pays a “touché le fond”. Aussi, dit-elle, il faut maintenant “se serrer les coudes pour rebondir, ensemble”. Et de conclure, optimiste : “j’essaie de ne pas me faire trop de souci.”

Dans ce pays de 300 000 habitants, le secteur financier a tiré la croissance, ces dernières années.

Les autorités espèrent que l’autre secteur-clé, la pêche, ne subira pas trop les effets de la crise.