DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La déclaration d'indépendance du Kosovo était-elle légale?

Vous lisez:

La déclaration d'indépendance du Kosovo était-elle légale?

Taille du texte Aa Aa

C’est la question à laquelle devra répondre la Cour internationale de justice, qui a été saisie par la Serbie. Belgrade qui considère toujours le Kosovo comme l’une de ses provinces, avait besoin du vote de l’Assemblée générale des Nations unies pour lancer la procédure. C’est chose faite depuis hier après-midi.

La Cour internationale de justice de la Haye devrait rendre son avis d’ici un à deux ans, un avis qui n’a qu’une valeur consultative.

La réaction du Kosovo ne s’est pas faite attendre et c’est le plus haut personnage de Etat qui est monté au créneau.

“Nous, Kosovars, et tous les pays qui nous soutiennent, avons inlassablement répété que l’indépendance du Kosovo était irréversible.

Nous comprenons la décision qui vient d‘être prise par l’Assemblée générale des Nations unies, mais nous pensons qu’elle n’aidera pas à promouvoir la stabilité sur le long terme du Kosovo et de la région”, a déclaré le président Fatmir Sejdiu.

Le Kosovo a déclaré son indépendance le 17 février dernier à Pristina. Depuis 22 des 27 pays de l’Union Européenne l’ont reconnue. Ils se sont abstenus lors du vote de la résolution ce mercredi. Les cinq autres : la Grèce, l’Espagne, la Roumanie, la Slovaquie et Chypre ont voté pour.