DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des dissidents chinois favoris pour le Nobel de la paix

Vous lisez:

Des dissidents chinois favoris pour le Nobel de la paix

Taille du texte Aa Aa

Qui succèdera à Al Gore et au groupe d’experts du réchauffement climatique au palmarès du Prix Nobel de la paix ? Parmi les favoris deux dissidents chinois : Hu Jia, militant des droits de l’homme et Wei Jingsheng, le plus ancien opposant au régime de Pékin. Tout deux sont privés de liberté dans leur pays. Mais Pékin a mis en garde le comité Nobel hier contre toute ‘‘ingérence grossière’‘ dans ses affaires.

‘‘Nous espérons que le Prix Nobel de la paix sera donné à une personne qui mériterait d‘être récompensée, a déclaré un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Ce serait aller à l’encontre de l’objectif de ce prix si il était donné à une personne comme Hu Jia.’‘

Autres favoris, les militants russes des droits de l’homme et l’avocate Lidia Ioussoupova, ancienne responsable de l’ONG Mémorial en Tchétchénie. Mais seules les spéculations sont possibles pour l’heure. 197 candidats sont en lice. Leurs noms sont gardés secrets. Parmi eux, l’ancienne otage des FARCS, Ingrid Betancourt, libérée après plus de 6 ans d’emprisonnement dans la jungle colombienne. Verdict à 11 heures ce vendredi, heure de Paris. A suivre en direct sur Euronews.