DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vendredi soir, les marchés boursiers n'écoutent plus personne

Vous lisez:

Vendredi soir, les marchés boursiers n'écoutent plus personne

Taille du texte Aa Aa

La correction est une nouvelle fois sévère sur les indices boursiers européens en clôture vendredi soir : les replis sont supérieurs à 7 ou 8% pour les indices les plus importants : Londres, Francfort, et Paris : les autres indices d’Europe occidentale reculent moins sauvagement : de -4 à -6%. La proximité du G7 ne semble pas avoir apporté de réconfort particulier aux marchés qui continuent de douter de l’efficacité d’une telle réunion.

“Je ne sais pas où on va en ce moment, affirme un analyste financier de la place londonienne. Qu’est-ce qui arrive quand on atteint ce point d’un cycle baissier ? Où est le fond, je ne sais pas et je pense que personne ne peut le prédire”.

Le Cac 40 à Paris est tombé à 3176 points vendredi soir : l’indice vedette de la place de Paris a perdu 20% durant cette semaine cauchemardesque. Vu la situation de défiance des marchés, on ne sait pas quand les investisseurs prendront en compte les annonces des responsables politiques et économiques sur le sauvetage du système financier.