DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La main tendue des Vingt-sept à celui qui est considéré comme le dernier dictateur d'Europe

Vous lisez:

La main tendue des Vingt-sept à celui qui est considéré comme le dernier dictateur d'Europe

Taille du texte Aa Aa

Le président du Bélarus, Alexandre Loukachenko, et 35 de ses collaborateurs, ont de nouveau le droit de voyager dans l’Union européenne. Les interdictions de visas auxquelles ils étaient soumis ont été levées pour six mois. Bien que les élections législatives du 28 septembre aient été jugées peu démocratiques par l’OSCE, l’UE a voulu faire un geste pour saluer la libération de trois prisonniers politiques en août dernier.

Le ministre bélarusse des Affaires étrangères a même été reçu par des responsables européens, dont Javier Solana, signe de la politique d’ouverture encouragée à Bruxelles. Pour autant, les avoirs de 41 personnalités liées au régime restent gelés dans les pays de l’Union. Les Vingt-sept réexamineront tous les six mois la suspension partielle des sanctions en fonction des efforts accomplis par Minsk, en particulier sur le dossier des droits de l’Homme.