DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Londres va entrer au capital de trois de ses plus grandes banques

Vous lisez:

Londres va entrer au capital de trois de ses plus grandes banques

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement britannique va investir 47 milliards d’euros pour sauver trois grandes banques du pays : ce sont Royal Bank of Scotland , HBOS et Lloyds TSB : ces deux dernières devront de ce fait revoir leur plan de fusion. Ce plan de sauvetage public va se faire au travers de deux augmentations de capital, de 25 milliards d’euros pour Royal Bank of Scotland et de 22 milliards d’euros pour HBOS et Lloyds TSB. Si les actionnaires actuels ne se manifestent pas, l’Etat britannique pourra se retrouver avec 60% du capital de RBS et avec 40% du capital de Lloyds/HBOS une fois la fusion effectuée. D’autre part les équipes de direction de ces banques vont être remaniées. Le premier ministre britannique Gordon Brown a présenté cette nationalisation de fait comme absolument nécessaire.

“En ces temps extraordinaires, avec l’arrêt des activités sur les marchés financiers, le gouvernement ne peut pas laisser les gens seuls se faire brinqueballer de droite à gauche. Pour les épargnants, pour les chefs d’entreprises et pour les propriétaires immobiliers, nous devons, dans ce monde incertain et instable, être un roc de stabilité sur lequel les citoyens britanniques peuvent s’appuyer”.

La banque Barclays n’a pas adhéré au plan de sauvetage public, préférant lever auprès de ses propres actionnaires un peu plus de 8 milliards d’euros.