DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Contestation dans les Länder allemands au sujet du plan financier

Vous lisez:

Contestation dans les Länder allemands au sujet du plan financier

Taille du texte Aa Aa

Alors que le plan allemand d’action en faveur des banques va se mettre en place, la Chancellière allemande plaide pour une régulation plus forte des marchés financiers et pour un rôle de surveillance accru du FMI.

Angela Merkel a défendu son plan ce matin devant des industriels allemands :
“Les credits sont la source des investissements, de la croissance économique et des emplois. C’est pourquoi il n’y avait pas d’alternative à notre plan de sauvetage”.

La difficulté à présent, c’est que ce plan, de 500 milliards d’euros, doit être normalement financé à 35% par les Länder, les régions allemandes. Et déjà , des voix se font entendre qui contestent cette participation.

Horst Seehofer, futur Premier ministre de Bavière, n’a pas l’intention de mettre la main à la poche :
“Si nous devons lever autant d’argent pour le plan du gouvernement fédéral, nous allons perdre toute marge de manoeuvre financière à l’avenir”.