DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Encore de mauvais chiffres pour le marché automobile européen au mois de septembre

Vous lisez:

Encore de mauvais chiffres pour le marché automobile européen au mois de septembre

Taille du texte Aa Aa

Les immatriculations de voitures neuves sont en baisse de 8,2% le mois dernier dans les pays de l’Union européenne, comparé à la même période en 2007. Cet été déjà, l‘évolution était alarmante : après 7,3% en rythme annuel au mois de juillet, elle atteignait 15,7% au mois d’aout.

Les marchés les plus attaqués le mois dernier sont ceux de l’Espagne -32% et la Grande Bretagne qui affiche -21%. Le marché français surprend par sa résistance en septembre : +8,4%; l’Allemagne limite son recul à 1,5%, son constructeur vedette Volkswagen annonce même une hausse de 1,4% des ventes.

“Nous allons vers une grande récession sur les marchés automobiles, explique Fernand Dudenhoefer, expert allemand du secteur. En Europe, la récession s’installe peu à peu et aux Etats Unis les marchés automobiles ont été détruits. Les trois prochaines années seront très, très dures pour les fabricants automobiles et leurs fournisseurs”. D’un côté, les constructeurs ne peuvent pas financer leurs opérations correctement avec la crise du crédit et de l’autre les consommateurs ont du mal à financer l’achat d’une voiture.

Parallèlement les craintes d’une récession qui resurgissent, font fortement baisser les cours du pétrole brut : à Londres mercredi, le prix du baril de Brent de la mer du Nord est tombé à son plus bas niveau depuis 13 mois à 72 dollars : il était de 147 dollars au mois de juillet dernier.