DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président Aliev assuré d'être réélu

Vous lisez:

Le président Aliev assuré d'être réélu

Taille du texte Aa Aa

L‘élection présidentielle en cours en Azerbaïdjan est la “plus fade”, jugent les analystes, depuis l’indépendance du pays en 1991. Le président Aliev est en effet candidat à sa réélection pour cinq ans et il fait figure de grandissime favori. Il faut dire que les six autres candidats sont dans l’ensemble loyaux au pouvoir. Et l’opposition a annoncé qu’elle boycottait le scrutin, le considérant comme une “tragi-comédie”.

Les opposants estiment que l’Occident est plus intéressé par l’accès au pétrole, dont regorge l’Azerbaïdjan, que par l’introduction de changements démocratiques dans l’ex-république soviétique. Ilham Aliev a succédé à son père défunt en 2003. Les violences, qui ont souvent marqué les précédentes élections, paraissent cette fois peu probables en raison d’une moindre mobilisation de l’opposition. Mais 400 observateurs de l’OSCE présents sur place vont surveiller le scrutin de près.

Le président Aliev a réussi jusqu‘à présent à entretenir de bonnes relations avec la Russie et avec les Etats-Unis. Son pays s’impose comme un point de passage crucial pour l’acheminement des hydrocarbures entre l’Asie centrale et l’Europe.