DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe unie face à la crise financière

Vous lisez:

L'Europe unie face à la crise financière

Taille du texte Aa Aa

Les 27 pays de l’Union européenne réunis à Bruxelles ont donné leur aval à la stratégie adoptée par l’Eurogroup pour lutter contre la crise financière. Nicolas Sarkozy a profité de cette occasion pour exhorter ses pairs à agir au plus vite pour ne plus avoir à affronter une telle situation. Il a aussi renouvelé son appel à la tenue d’un sommet international, avant la fin de l’année, sur les grands changements à apporter dans l‘économie mondiale.

“Nous ne voulons pas que demain les mêmes causes produisent les mêmes effets, et nous sommes unanimes pour dire que cette refondation (du capitalisme) doit être globale : cela veut dire qu’aucune institution financière ne doit échapper à la régulation et à la surveillance, la transparence pour tous les acteurs financiers sans aucune exception, un système de rémunération qui doit être revu de fond en comble pour ne pas favoriser la prise de risque aveugle et des dirigeants et administrateurs qui doivent être tenus responsables de leurs décisions” a-t-il déclaré.

En tant que président en exercice de l’UE, Nicolas Sarkozy a également maintenu le cap sur le dossier de la lutte contre le réchauffement climatique.

Il a réaffirmé sa volonté d’arriver avant le mois de janvier à un accord des 27 sur le dossier, et ce malgré la menace de veto brandie par l’Italie et la Pologne.